Aller au contenu

Mime et pédagogie

Philippe Phénieux et Patrice Keller de Schleitheim se proposent de livrer le fruit de leur expérience respective, acquise lors de nombreux ateliers artistiques pour enfants de 3 à 12 ans.

Le corps ; un outil pédagogique, de connaissance de soi, de relation et communication, une force de créativité, une autre façon de voir le monde.

Le Mime c’est animer le vide, le rendre humain, pour aller à la rencontre de soi, un art qui laisse exister l’invisible, qui se glisse entre les mots, exprime l’essence du sentiment.

L’art du Mime, apporte un bien-être de corps, d’intelligence et de cœur. Le Mime est un Art qui s’adresse aux autres comme un cadeau en partage, pour des voyages inattendus, voire jamais explorés ou bien à créer ; du sol à l’air dans une liberté infinie, de l’air au sol dans la joie du réel.

Ateliers Mime pour enseignants.

Corps Geste Mouvement Attitude Regard Emotion Jeu : Mime

Le Mime est un outil approprié pour servir l’enseignant sur certains aspects de sa pédagogie. Ces ateliers n’ont pas pour but de transformer l’enseignant en « Mime acteur » mais de faire découvrir les passerelles entre le support technique et créatif de cet Art et la transmission pédagogique en maternelle, primaire et début secondaire.

Contenu d’ateliers.

Aspect technique :

Le corps unitaire, l’esprit statuaire, équilibre et respiration.

Dissociation, les trois regards du corps, les trois axes leur signification, leur interprétation.

Le mouvement, sa racine, son origine, sa motivation, son itinéraire, son objectif. Dynamique de mouvement, les vitesses, le rapport au temps et à l’espace. La musicalité du corps, son rythme.

La marche, harmonie de l’homme debout, autonomie de déplacement, marche et course ? Caractère de marche, éducation et origine culturelle.

Le geste, signifiant, lié à l’attitude, expression populaire, gestuelle. Du geste au visage, mobilité, regard, masque. Le point fixe, l’arrêt, la sculpture des espaces, le Mime d’évocation.

Les grandes figures, statue, pantin à fil, automate. Pourquoi fascinent-elles ?

L’objet la matière, être matière, être objet, l’objet marionnette, l’objet partenaire, l’objet relationnel et communicant, l’accessoire.

Aspect créatif.

Le jeu, réaliste, poétique, dramatique, comique et humour, corps producteur d’émotions, émotions génératrices de mouvements. Lecture du corps, l’image, jouer seul, avec soi, avec l’autre(s).

La mise scène, l’espace utilisable, le vide, l’espace choisi, le partage d’espace, l’espace favorable.

Création de scénarii, concevoir une idée, jeu épuré, aller à l’essentiel, regards d’acteur spectateur. Application techniques, utilisation de ses acquis.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.