Aller au contenu

2007

Festival 2007

Programmation du 2° festival Mimages
Du 24 Mars au 1° Avril 2007

Samedi 24 :

Dimanche 25 :

Mardi 27 :

Vendredi 30 :

Samedi 31 :

Dimanche 1 :

Mie de pain et raisin sec

Ce spectacle a été créé suite à une étude menée en milieu scolaire de la maternelle à la 6ème. Issu directement de la créativité des élèves, lors d’ateliers pédagogiques, cette création correspond parfaitement à leur imaginaire. C’est un pur joyau de dynamisme, puisé simplement dans la joie de l’enfant. Une malle d’objets, prétexte à des jeux scéniques, contient une dizaine d’enchaînements de mime qui fonctionnent sur le principe du passage du jeu au réel au jeu fiction ; le jeu de l’enfant ! Interprètes : Patrice Keller de Schleitheim.

Initiation aux arts du mime

Philippe Phénieux est le directeur artistique de la Compagnie Zinzoline, comédien mime au sein de la compagnie. Il développe un travail de recherche sur le mime ouvert à d’autres formes d’expression, qui aboutissent à des créations de spectacles : mime et musique, conte, chant, danse… Depuis plusieurs années, il travaille sur le corps, résonance des mots. Ainsi, les stages qu’il encadre donnent lieu à différentes expérimentations gestuelles et théâtrales pour les participants, allant du théâtre à la danse contemporaine.

Continuer la lecture

Ceci n’est pas un jongleur

De Magritte à la jonglerie par Thierry Nadalini et Grégor Kiock.

Si Magritte suscite le mystère avec des choses simples (chaussures, fenêtres, pipes, personnages vus de dos…), le jongleur suscite l’illusion du flottement avec des accessoires simples (balles, massues, diabolos…). Tous les deux créent un univers poétique où la vie des idées pour l’un et la vie des objets pour l’autre constituent une quête au service de l’émotion. Ici, le quotidien prend des airs de music-hall, les instants les plus simples deviennent magiques, les objets sont détournés ; l’humour est à chaque numéro !

La Tribune – Le Progrès

Équilibre instable 3

Nouvelle création du Théâtre du Mouvement : Conception par Yves Marc et Abbi Patrix. Mise en scène par Yves Marc.

Interprètes : Silvia Cimino et Olivier Letellier

L’épopée de deux héros modernes qui prennent conscience des inégalités de leur monde, le parcourant à la recherche de l’équilibre. Une femme et un homme sont juchés sur une pyramide à l’envers dont la pointe a été coupée. Dès qu’ils bougent, cet îlot tremble, se déséquilibre. Ils peinent à maintenir horizontal ce socle instable. Ils l’apprivoisent au cours de moments fugaces. Ils repartent et continuent leur quête d’équilibre, avec l’autre et par les récits qu’ils se racontent. A travers des univers poétiques, de déséquilibre en déséquilibre, nos héros parlent d’eux, du monde, de leur chagrin, de l’homme et de la femme, de la quête d’Absolu équilibre qui est en nous.

Greta et Gudule

Gudulf, fidèle assistant, voue un amour sans borne à la tyrannique Greta, star déchue des plus grands cabarets, il sait comme personne lui parler avec les mains.

Partant de situations burlesques et concrètes, les deux protagonistes nous dévoilent un univers sensible et poétique où l’amour les sort de situations les plus périlleuses. Spectacle tout public.